L’ombre est une ordure.

011

Dirty White Trash (With Gulls), 1998

L’artiste anglais Tim Noble nous montre que la frontière est fine entre la beauté humaine et la répugnance d’un tas d’ordures. C’est en jouant avec l’ombre projetée de déchets entassés, sans apparente logique, qu’il crée ses ombres, humaines la plupart du temps. Ses œuvres nous renvoient à nombre de pensées bien connues mais fatalement vraies. Il met en exergue le fait que l’on est ce que l’on fait et ce que l’on mange. Mais on peut aussi être plus positif en se disant simplement que de vieux trucs sales peuvent redevenir quelque chose quand on sait les utiliser. Que l’on peut certainement faire en sorte de d’être plus attentif à notre planète plutôt que de polluer bêtement et facilement.

02

Real Life is Rubbish, 2002

03

HE/SHE, 2003

04

Real Life is Rubbish, 2002

05

Dark Stuff, 2008

06

HE/SHE, vue en pleine lumière (daylight view)

07

Metal Fucking Rats With Heart Shaped Tail, 2007