Un stop motion génial: Sorry I’m late.

Thomas Mankovsky nous offre cette magnifique vidéo avec trois fois rien, et c’est ça le plus beau.